Tentes interdites, sanitaires fermés: comment les campings s'organisent au temps du Covid

Douches et toilettes fermées, activités réduites, logements «en dur» privilégiés… Propriétaires et vacanciers s’adaptent à la pandémie pour profiter de l’été. Libération s’est rendu dans deux campings, frontalier de la Belgique dans le Nord et naturiste en Gironde.

Stéphanie Maurice et Eva Fonteneau, pour Libération
«On ne va pas enregistrer la performance de l’année dernière. Mais je pense qu’on va sauver les meubles ; que juillet-août, si la météo est favorable, sera assez proche [d’une saison normale]», a déclaré vendredi sur France Info Nicolas Dayot, président de la Fédération...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...