Expo Universelle mais pas seulement: 5 bonnes raisons de se rendre à Dubaï

La ville de tous les possibles vous propose un tour du monde sur 4,38 km2, loin de la sinistrose ambiante.

Expo Universelle mais pas seulement: 5 bonnes raisons de se rendre à Dubaï

En ce froid hivernal et ambiance morose d’une crise sanitaire qui perdure, échappez-vous sous le soleil de Dubaï où la température moyenne est de 21/25°C en hiver. Située à 6 heures de vol de Bruxelles - via la compagnie aérienne Emirates - la ville de tous les possibles offre une palette d’activités aux touristes étrangers, mais elle est surtout jusqu’au 31 mars 2022 le centre du monde avec son impressionnante et prestigieuse Exposition universelle. Reportée d’un an en raison de la crise sanitaire, l’Expo 2020 Dubaï inaugurée le 1er octobre 2021 est la première exposition universelle et plus grand événement jamais organisé au Moyen-Orient. Évènement quinquennal, il suit Shanghai en 2010 et Milan en 2015.

À la périphérie de Dubaï, ville du golfe Persique de trois millions d’habitants déjà connue pour ses gratte-ciel et son goût du luxe, le site de l’Expo s’apparente à un véritable parc d’attractions sur 4,38 km2 que l’on visite en un, deux ou cinq jours selon les envies. Plan à la main, l’Expo 2020 Dubaï invite à découvrir les merveilles architecturales de 190 pays du monde, sur le thème commun "Connecter les esprits et construire le futur". Le site est divisé en trois couleurs selon le thème : "Opportunité" ; "Mobilité" ; "Durabilité". Le noyau central : l’iconique et majestueux dôme de métal Al Wasl. Autour de celui-ci, chaque pays redouble d’idées pour attirer les visiteurs, illustrant son histoire, son savoir-faire, sa culture, ou ses technologies actuelles et futures.

Le pavillon des Émirats arabes unis, en forme de faucon et signé Santiago Calatrava, célèbre les 50 ans d’existence du pays par un retour historique relaté dans un parcours immersif au départ du sable (réel) du désert. Autres pavillons, l’Arabie Saoudite laisse place à la culture et son patrimoine, et la Palestine le savoir-faire et l’économie nationale. Selon leur budget ou leur créativité, certains pavillons sont plus impressionnants, touchants ou originaux que d’autres. Ainsi, le pavillon miroir de la Suisse nous immerge dans la brume de son paysage montagnard. Impressionnant lui aussi, le pavillon australien nous transporte dans un voyage scénographié à la rencontre de la culture aborigène, de ses paysages, de ses attraits, de sa préservation des abeilles ou encore son innovation médicale. L’élégant pavillon du Royaume-Uni met en évidence vos mots du jour, tandis que les États-Unis affichent leur toute-puissance au travers de leurs avancées technologiques et conquête spatiale. Fait de cordes nautiques en plastique recyclé, le pavillon italien embrasse le concept de conception réutilisable tandis que le Bhoutan expose ses traditions et la préservation de son écosystème.

Les innovations et technologies de demain sont aussi mises en exergue au pavillon d’Emirates avec son aéroport et son avion du futur dévoilé via un décollage en réalité virtuelle, et d’autres expériences, ou les robots de "protection" déployés sur le site qui, équipés des technologies de reconnaissance faciale, vous rappellent les protocoles sanitaires (masque, distanciation sociale…). Difficile de tout voir mais certains pavillons se visitent plus vite que d’autres.

La belgitude

Enfin, impossible enfin de passer à côté du pavillon belge, signé par l'architecte louviérois installé à Paris Vincent Callebaut, associé au bureau Assar Architects et construit par le groupe belge Besix dont la filiale au Moyen-Orient a construit la Burj Khalifa à Dubaï, le plus haut bâtiment du monde (cf. plus loin). L'arche végétale élevée sur quatre niveaux fait partie des pavillons les mieux classés de l'événement, avec un attrait particulier pour ses shops (chocolat, frites, spéculoos), son restaurant du troisième étage pouvant accueillir jusqu'à 250 personnes et mettant en valeur la gastronomie belge (boulets liégeois, waterzoï…), et son rooftop végétalisé. Au premier étage, la Belgique dévoile sa transition en matière de mobilité pour 2050 à l'aide de panneaux, d'une scénographie immersive, de casques de réalité virtuelle et de la bande dessinée.

En six mois, les Émirats attendent 25 millions de visiteurs en provenance des quatre coins du monde sur ce site pour le moins exceptionnel.

Les curiosités de Dubaï

Au détour de la visite de l’Exposition universelle, profitez-en pour découvrir la ville de Dubaï à l’architecture impressionnante, son littoral de plusieurs kilomètres de sable fin et ses eaux turquoise. Si elle n’est pas la capitale des Émirats arabes unis (c’est Abu Dhabi), Dubaï est devenue la ville la plus connue de la fédération. Outre la présence d’influenceurs européens et hommes d’affaires, de plus en plus de touristes vont y chercher la chaleur, le luxe et le confort. Car Dubaï sait comment vous recevoir et attirer les regards. Attention : la ville ne se visite pas à pied, mais en voiture. Parmi les sites incontournables, vous pourrez monter (par ascenseur) au 124e étage de la plus haute tour du monde, Burj Khalifa, de 828 mètres, inaugurée en 2010. On y admire la ville, le golfe Persique et le désert avoisinant. Au pied de celle-ci, le Dubaï Mall, avec ses 800 000 m2 de surface commerciale pour 1 200 boutiques, offre de nombreuses possibilités de shopping. Et cela pourra crisper certains, mais celui-ci accueille une attraction… le Dubai Aquarium : un immense bassin contenant plus de 10 millions de litres d’eau, mesurant 32 mètres sur 8 mètres et abritant plus de 140 espèces d’animaux aquatiques : raies, méduses, poissons, requins. Celui-ci s’étend sur trois niveaux et peut être traversé par un tunnel en verre. Pour terminer la journée, profitez du spectacle des fontaines au pied du Burj Khalifa.

Cinq bonnes raisons d’aller à Dubaï

1. Un safari dans le désert

C’est l’une des attractions phares de Dubaï qui vous bousculera : partez pour un safari 4x4 à travers les dunes du désert arabe, à la vue des dromadaires sauvages. Que ce soit au lever ou au coucher du soleil, le désert vous relève son calme et sa splendeur naturelle. L’expérience peut être développée via diverses formules proposées par Arabian Adventures : une sortie en buggy, dîner romantique, dîner buffet barbecue et spectacle traditionnel, camping, balade à dos de chameau…

2. Une croisière-dinatoire

La nuit tombée, embarquez à bord d’un Dhow, boutre arabe traditionnel en bois, pour une croisière de 2 h. Au départ du port de Dubai Marina, le bateau effectue une traversée aller-retour de la Marina avec à son bord un buffet dînatoire à volonté avec des boissons non-alcoolisées, sans grand luxe toutefois. Une agréable balade nocturne qui offre un spectacle lumineux et écrasant de gratte-ciel. Possible de réserver via www.arabian-adventures.com

3. Le Dubai Shopping Festival

Du 15 décembre au 29 janvier, Dubai accueille le Dubai Shopping festival (DSF), festival annuel de soldes ponctué d’animations et se déroulant dans ses impressionnants centres commerciaux climatisés, à l’intérieur desquels s’alignent les plus grandes marques.

4. Une ville sûre

Dubaï est une ville où le voyageur se sent en sécurité, avec une criminalité quasi inexistante. Vous pouvez, en outre, vous habiller comme en Europe. La ville ouvre grand ses portes aux touristes étrangers qui doivent toutefois porter un masque et respecter une distanciation sociale, mais surtout être vaccinés et disposer d’un test PCR négatif de moins de 72 heures avant de décoller et fouler le sol rouge.

5. Le spectacle La Perle

Profitez de votre séjour à Dubaï pour assister au spectacle La Perle conçu par le metteur en scène belge Franco Dragone. Le créateur à succès propose un show aérien et aquatique avec des jeux d'eau et de lumière. Les artistes danseurs et acrobates évoluent sur une scène à 360° et dans les airs à plusieurs dizaines de mètres de haut, ou sur une scène noyée par un bassin de 2,7 millions de litres d'eau. Le spectacle réunit 65 artistes et dure 90 minutes où la magie des divers tableaux mêle traditions et modernité propre à Dubaï. Il se produit deux fois par jour, cinq jours par semaine, dans le complexe hôtelier Al Habtoor City à Dubaï.

Vous préférez l’ancien ? Quittez le quartier "Downtown" et partez à la découverte du quartier de Bur Dubaï, dans le vieux Dubaï. Notre visite commence par le "Souk de l’or" où se succèdent les vendeurs d’or, avant de traverser "le Souk aux Épices", où les odeurs se mêlent dans de petites ruelles couvertes. Prenez ensuite un bateau taxi pour traverser "The Creek", un bras de mer de 10 km de long, et parcourir le "Souk de Bur Dubai", dédié aux tissus variés (tenues traditionnelles, babouches…). Il est également possible de visiter le Fort Al Fahaidi (XVIIIe), qui abrite le Dubai Museum, retraçant l’histoire de Dubaï.

Comment aller à Dubaï

En avion : Emirates propose 10 vols hebdomadaires entre Bruxelles (BRU) et Dubai (DXB). La compagnie, considérée comme la meilleure au monde, propose plusieurs expériences : suites en Première classe, Classe Affaires, et Classe économique. La Première Classe et la Classe Affaires permettent de disposer d'un chauffeur qui vient vous chercher dans les 70 km. Détendez-vous devant des milliers de chaînes sur grand écran, avec un délicieux repas et des boissons offertes. Sièges très confortables dans toutes les classes de voyage. Réservations sur le site d'Emirates : https://www.emirates.com/be

Se renseigner

Office du Tourisme https://www.visitdubai.com