Malte : Quand l’Histoire se conjugue au présent

L’archipel, un lieu de villégiature idéal pour toute la famille, se découvre toute l’année sous un soleil quasi permanent.

Thierry Weber
Malte : Quand l’Histoire se conjugue au présent

Découvrir Malte, vouloir y revenir et peut-être même désirer y rester pour longtemps. Quelques verbes alignés d’emblée qui symbolisent le ressenti après un séjour sur l’archipel maltais. Difficile de mettre en exergue l’un ou l’autre paramètre qui sublime notre inconscient tant Malte distille un panel de qualificatifs non exhaustif. Le soleil quasi permanent tout au long de l’année, la douceur de vivre, des eaux cristallines, un passé chargé d’histoire… Tout est réuni pour des moments de plaisirs et de découvertes.

Malte, c’est d’abord un écrin de beauté au cœur de la Méditerranée. Mystérieux et historique, l’archipel livre un héritage culturel façonné par les multiples civilisations qui jalonnèrent son passé et son présent. Quand Ulysse débarqua sur son radeau sur l’une des îles de Malte, il y resta sept ans sans que l’on puisse affirmer que son unique raison se résumait en la présence de la nymphe Calypso. Sa beauté le subjugua mais nul doute que les beautés de l’archipel enrichirent son choix. La déesse avait su envelopper Ulysse comme Malte vous enveloppe de ses plus beaux atours pour vous convaincre de ses infinies richesses culturelles, naturelles et historiques.

Gigantesque périssoire, emplie de pierres ocre, nichée entre la Sicile (90 km au nord) et la Libye (300 km au sud), le petit archipel maltais recèle les épisodes grandioses d’un destin agité, par le fait sans doute marquant de sa situation stratégique. Conquérants et libérateurs ont foulé son sol depuis la nuit des temps jusqu’aux célèbres chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean. Témoins de ce passé glorieux, temples préhistoriques, cités médiévales et baroques, chefs-d’œuvre d’architecture militaire se mêlent aux paysages incomparables. Les Maltais, quant à eux, ont développé un caractère, une langue et une culture uniques sur une base de religiosité et de dévotion à la famille.

Une splendide capitale

En 2018, La Valette fut désignée Capitale européenne de la culture. Un titre prestigieux qui reflète totalement le riche héritage culturel de ce chef-d’œuvre d’architecture baroque. La ville fortifiée construite par Jean Parisot de la Vallette, l’un des grands maîtres de l’ordre des chevaliers de Saint-Jean, est un véritable joyau architectural et artistique.

En pénétrant dans la ville par la célèbre City Gate pour s’avancer dans la Republic Street, on se délecte du mélange réussi entre le présent très vivant et le passé sublimé. Terrasses de café, restaurants, monuments, musées, expositions, places et marchés de plein air exhalent une parfaite harmonie comme en témoigne le nouveau bâtiment du Parlement, le Royal Opera House, les jardins d’Upper Barrakka (vue splendide sur le Grand Harbour) ou la somptueuse co-cathédrale Saint-Jean. Voilà pour la journée.

La nuit, La Valette resplendit de mille lumières pour vous offrir les moments de détente trépidants dans les nombreux cafés et bars de East Street et Straight Street tout comme le quartier de Saint Julian, très animé en soirée… C’est aussi le moment de savourer la gastronomie maltaise marquée par 7 000 ans d’histoire et façonnée par les conquêtes et multiples occupations. Tour à tour, les influences seront siciliennes, romaines, françaises ou espagnoles. Ne manquez pas la dégustation des pastizzi, ces chaussons de pâte feuilletée farcis à la ricotta ou à la purée de petits pois accompagnés de vins maltais issus des vignes locales.

Malte se savoure toute l’année selon vos préférences. Si le printemps et l’automne incitent à la découverte de l’Archipel de long en large, la période estivale, quand le mercure grimpe allègrement, c’est plutôt propice aux vacanciers qui raffolent d’un soleil généreux et aux adeptes des sports nautiques nombreux et variés. Pour ceux qui ne sont pas friands d’activités aquatiques, le vélo, la marche ou l’escalade feront le bonheur de tous. Les nombreuses baies et plages se découvrent aux quatre coins de l’Archipel. Les Îles maltaises ne s’endorment pas l’hiver, elles restent un paradis de villégiature à moins de trois heures d’avion de nos contrées. N’hésitez pas à découvrir l’archipel via le site de l’office du tourisme de Malte…