Voyages

Autrefois poumon de l’industrie allemande, Dortmund se réinvente. Moins célèbre que Berlin, Francfort ou Hambourg, la ville, située dans le bassin de la Ruhr, est surprenante. De l'art contemporain, du football et des lieux apaisaints, elle a tout pour plaire. Et en plus, elle n’est qu’à trois heures de Bruxelles.


Visiter la géniale Brasserie U

Impossible de passer à côté de ce bâtiment de 70m de haut surmonté de la lettre U qui illumine les nuits de Dortmund. La Dortmunder U est une ancienne brasserie qui a rouvert ses portes en 2010, année où le bassin de la Ruhr fut capitale européenne de la culture. L’établissement est désormais un centre culturel d’art contemporain. Des expositions consacrées au dessin, à la photographie sont régulièrement organisées. Le bâtiment abrite également le Musée am Ostwall qui concentre une belle collection de peintures, de sculptures et d’objets design du XXe siècle.


Entrée gratuite

Flâner dans la Vieille Ville

Au cours de votre visite dans la Vieille Ville de Dortmund, il faut absolument s’arrêter à l’Alter Markt, le vieux marché de la ville. Au XIIe siècle, les commerçants de la ville s’y installaient pour vendre leurs marchandises. Aujourd’hui, l’Alter Markt est devenu un endroit populaire de Dortmund où se mêlent boutiques, restaurants et brasseries. Un lieu incontournable pour une pause shopping et détente.


Aller voir un match de football

Le BVB Dortmund est l’actuel leader de la Bundesliga, le championnat de football allemand. Le club réalise une magnifique saison notamment grâce à un Diable Rouge, Axel Witsel. Si vous voulez assister à ses performances, il faut vous rendre au Signal Iduna Park dans le sud de la ville. L’ambiance est renversante, les supporters fidèles et survoltés. Ces derniers, vêtus de jaune, forment le Mur Jaune les soirs de match. Une expérience à ne pas manquer. Pour les plus grands supporters du ballon rond, arrêtez-vous au Musée du football qui retrace l’histoire du football allemand.

Musée du football allemand : 17€ (adulte), gratuit pour les enfants de moins de six ans 

© REPORTERS

Se balader au Phoenix See

Situé au sud-est de la ville, le Phoenix See est un quartier de plus en plus coté à Dortmund. Depuis quelques années, des bâtiments modernes blancs ont poussé faisant des lieux, un nouvel espace résidentiel. Son lac artificiel est apprécié par les runneurs et les familles pour les balades du week-end. Des activités de sports nautiques sont même proposées durant l’été. Le Phoenix See offre un joli point de vue sur la skyline de Dortmund, avec en prime, de superbes couchers de soleil.


Renouer avec les racines industrielles de la ville

Au XIXe et début du XXe siècle, Dortmund était l’un des principaux centres de la siderurgie et de l’exploitation minière allemande. Le musée de l’Industrie retrace justement son histoire. Situé à moins d’une heure du centre de Dortmund en transports en commun, le bâtiment, une ancienne mine à charbon désaffectée, impressionne par ses briques rouges. “La salle des machines”, dont l’entrée à des accents Art Nouveau, présente les différentes machines utilisées et revient sur les difficiles conditions de travail des ouvriers.

Adulte : 4€, de 6 à 17 ans : 2€

Comment y aller ?

En train : départ depuis la gare du Midi en Thalys, environ 3h15, à partir de 34 € pour un aller simple.

En voiture : au départ de Bruxelles, il faut compter un peu moins de trois heures.