Voyages Que ce soit dans la mer, dans la Seine… ou dans le ciel, elle accompagne le voyageur aux quatre coins de la région.

De tout temps, l’eau a été présente en Normandie. C’est de la mer que sont venus les Vikings avant que Guillaume le Conquérant ne fasse le chemin inverse pour envahir l’Angleterre. C’est de la mer qu’ont débarqué les Alliés au matin du 6 juin 1944. C’est la mer encore qu’empruntent chaque jour des dizaines de bateaux ralliant les ports du Havre ou de Cherbourg. C’est la mer enfin qui transportera d’ici quelques jours l’armada de vieux navires du monde entier qui iront jeter l’ancre à Rouen.

Mais l’eau n’est pas seulement celle de la mer. C’est aussi celle des nombreux cours d’eau, à commencer par la Seine dont la beauté a inspiré les peintres avant d’attirer des milliers de touristes profitant de pistes cyclables nombreuses et sécurisées.

Enfin, l’eau en Normandie vient aussi… du ciel. Le temps, ici, n’a rien à envier à celui de la Belgique. Mais c’est grâce à la pluie que l’herbe des pâturages est si verte et que les vaches blanches et noires affichent une belle santé.

Bref, difficile de venir en Normandie si on n’aime pas l’eau. Du moins dans le paysage car dans son verre, c’est autre chose. Si la région ne produit pas de raisin, elle est célèbre pour ses pommiers d’où l’on retire entre autres le cidre, le calva ou le pommeau. On peut visiter la Normandie des dizaines de fois et découvrir encore des coins pittoresques. Le patrimoine historique est très riche et témoigne en particulier des batailles auxquelles l’Angleterre et la France se livrèrent jadis pour cette riche province.

C’est le cas de Château-Gaillard, situé aux Andelys, sur une boucle de la Seine. C’est ici que Richard Cœur-de-Lion fit construire une forteresse réputée imprenable qui devait assurer la possession de la Normandie à la Couronne d’Angleterre. C’était compter sans le génie de Philippe Auguste dont l’armée parvint à se rendre maîtresse du château au bout d’un siège de plusieurs mois. Ce fait d’armes marqua le rattachement définitif du duché de Normandie au domaine royal français. Le château joua encore un rôle militaire important durant la Guerre de Cent ans. Si aujourd’hui, il ne reste plus que des vestiges, malgré tout impressionnants, ce n’est pas tellement la conséquence des batailles mais plutôt du prélèvement des pierres qui ont servi à entretenir les couvents des Andelys.

Le site donne une vue plongeante sur la vallée de la Seine. De là, il est conseillé de pousser une pointe jusqu’à Muids où le truculent Dominique vous emmènera pour une petite balade commentée de deux heures. Tout en vous faisant découvrir la beauté de "son" fleuve, il partagera ses anecdotes, ses histoires. Il vous expliquera comment la canalisation de la Seine l’a empêchée de connaître le sort de sa sœur jumelle, la Loire, désormais morte pour la circulation fluviale.

Un peu plus en aval se trouve Rouen, la grande ville de Seine-Maritime qui engendra deux géants de la littérature française, Corneille et Flaubert. C’est bien sûr à Rouen que Jeanne d’Arc fut brûlée sur la place du Marché en 1431. Un épisode abondamment commémoré et commenté. La ville eut encore à souffrir des bombardements alliés en 1943. Heureusement, le centre a été préservé et mérite qu’on s’attarde dans ses ruelles pavées avec ses maisons à pans de bois, ses églises gothiques et sa somptueuse cathédrale.

50 bateaux vont constituer l’Armada à Rouen

Mais ce qui fera l’événement à Rouen en ce mois de juin, ce sera la septième édition de l’Armada, l’un des plus grands rassemblements maritimes du monde. Cinquante bateaux parmi lesquels les plus beaux et les plus grands voiliers, les bâtiments militaires les plus modernes et d’autres navires d’exception venus du monde entier, ainsi que leurs matelots et équipages, animeront la ville et ses sept kilomètres de quai pendant dix jours. Il y aura des "habitués" comme la goélette Marité, la frégate Hermione, réplique du bâtiment qui conduisit La Fayette vers l’Amérique, le russe Sedov, plus grand voilier navire-école du monde ou encore de nombreux navires hollandais.

Ils remonteront tous la Seine pour arriver à Rouen où ils seront amarrés du 6 au 16 juin. L’ensemble des animations et des accès au site seront gratuits. Les soirées seront ponctuées par des concerts et des feux d’artifice.

Redescendons ensuite sur Honfleur. Une ville carte postale qui résume à elle seule le charme de la France. Ici aussi, se balader dans cette cité qui a séduit les peintres est un vrai bonheur, avec ses ruelles pittoresques et son Vieux-Bassin bordé de restaurants.

Mais les nourritures terrestres ne doivent pas faire oublier les nourritures spirituelles. La Normandie a été longtemps une terre religieuse où foisonnaient les abbayes et les monastères. L’abbaye de Fontenelle est une des plus anciennes de la région, édifiée en 649 par saint Wandrille, un oncle de Charlemagne. Elle est encore habitée par des moines bénédictins qui la font visiter. L’occasion de découvrir la bière qui est brassée sur place.

Pour loger en Normandie, en sortant des sentiers battus, il existe une belle offre de chambres d’hôtes dont plusieurs ont été lancées par des Parisiens désireux de connaître une vie plus aérée et moins stressante. C’est le cas de la Bonne Auberge, aménagée avec goût en bord de Seine, dans un hameau de chaumières baptisé le Vieux-Port. Un lieu-dit célèbre autrefois pour ses maisons closes qui inspirèrent le Normand Guy de Maupassant ! La Bonne Auberge dispose d’un jardin extraordinaire, d’un salon intime pour les fins de soirée au coin du feu et d’une vue exceptionnelle sur le fleuve.

Dans un registre plus familial, Le gite Les Cigognes vous accueille à deux pas de Deauville et Honfleur, proposant randonnées, locations de vélos et Spa.


5 bonnes raisons d’aller en Normandie

1. Le cidre

C’est la boisson par excellence de la région. Moins riche en sucre que le vin, elle est donc moins alcoolisée. On peut suivre la Route du cidre, un itinéraire touristique fléché dans le Calvados, ou se rendre directement chez un producteur comme le Manoir d’Apreval, un domaine familial situé en bord de mer proposant 17 variétés typiques du pays d’Auge, incluant Calvados, pommeau, cidre et pur jus. www.apreval.com

2. Le vélo

La Normandie est une terre faite pour le vélo avec de nombreuses idées de randonnées sur des routes aménagées et sécurisées comme la Route des fruits, qui épouse parfaitement la presqu’île de la Seine jusqu’à Jumièges.

3. La nature

La Normandie constitue un véritable poumon naturel destiné à requinquer les citadins fatigués. Le Marais Vernier recouvre une vaste zone humide située dans un couloir de migration des oiseaux. Cette mini-région exceptionnelle est reconnue pour la qualité de sa faune et de sa flore. À explorer également, la Route des Chaumières qui sillonne des villages pittoresques où le temps semble s’être arrêté.

4. La gastronomie

Faut-il rappeler les qualités de la table normande, riche en viandes, poissons, crustacés, légumes et à peu près tout ce qui se mange issu de la terre ou de la mer ? Le restaurant "La chaîne d’or" aux Andelys demeure une adresse romantique défiant le temps. Plus moderne, on ira à "La Fabrik" sur les berges de la Seine à Rouen. On appréciera le côté auberge de campagne de l’"Entre-Scène" au Mesnil-sous-Jumièges, alors qu’à Honfleur, le "Bréard" se démarque agréablement de certains pièges à touristes.

5. Art et histoire

C’est le 6 juin que l’on commémore le 75e anniversaire du débarquement en Normandie. Une occasion que ne manqueront pas les touristes du monde entier qui seront encore plus nombreux cette année. Et dans toute la région, du Havre à Honfleur en passant par Giverny, des musées rendent hommage aux peintres impressionnistes qui, mieux que personne, ont fait ressortir la beauté de la région, en particulier la mer et les cours d’eau. L’eau, on y revient toujours…


Comment se rendre en Normandie

En train : De nombreuses liaisons sont disponibles vers la Normandie depuis Paris Saint-Lazare. Pour se rendre à Paris, www.thalys.com puis RER jusqu’à Saint Lazare.

Se renseigner

Sur la France Atout France https ://be.france.fr/fr

Sur la Normandie www.normandie-tourisme.fr

Sur Rouen www.rouentourisme.com

Sur la Seine-Maritime www.seine-maritime-tourisme.com

Promenade en bateau sur la Seine www.liberte-seine.fr