L'avenir de la santé serait-il personnalisé ? Affronter l'hiver grâce à une supplémentation adaptée

Baisse de régime, fatigue chronique, déprime, la liste des maux hivernaux est longue. Dès le début de la saison, mieux vaut prévenir que guérir en optant pour des alliés de taille selon les carences de chacun. Les compléments alimentaires nous veulent du bien. Ils renforcent notre système de défense et nous aide à nous protéger des agressions potentielles. Personnalisez votre immunité !

L'avenir de la santé serait-il personnalisé ? Affronter l'hiver grâce à une supplémentation adaptée
©Compliment
Adops

L’arrivée de l'hiver est synonyme de fêtes de fin d'année en vue et de cadeaux sous le sapin, mais c’est aussi la saison de la fatigue, du nez qui coule et parfois du moral dans les chaussettes. Le froid, la grisaille et le manque de luminosité ont un impact considérable sur notre moral. Une personne sur dix souffrirait de dépression saisonnière. Mais pourquoi ? A chaque changement de saison, notre système immunitaire en prend un coup. Notre corps doit prendre le pli de températures en berne et se réhabituer à ces nouvelles conditions météorologiques. Une transition qui n'est pas toujours évidente pour l’organisme. Vulnérable, notre système immunitaire peine alors à se défendre contre les agents pathogènes : états grippaux, rhinopharyngites, bronchites, gastro-entérites…

"La supplémentation, une solution de rééquilibrage doux de l'organisme qui convainc de plus en plus d'adeptes"

Il est donc important de changer ses habitudes estivales, mais aussi de se complémenter selon ses carences. Les compléments alimentaires, produits de santé naturelle, font de plus en plus d'adeptes. Ils favorisent une approche holistique de la santé visant à rééquilibrer l'équilibre physiologique de l'organisme, à le maintenir en bonne santé et à prévenir l'apparition de maladies. Selon une étude menée en février 2021 par Synadiet, 58% des consommateurs déclarent en effet avoir consommé des compléments alimentaires au cours des 24 derniers mois. Et le contexte sanitaire actuel augmente de 6% par an le nombre de ces adeptes convaincus.

Cependant, malgré le fait que se complémenter soit utile, seulement 19% des consommateurs en prennent de manière annuelle régulière. La consommation se fait plutôt en cure saisonnière. Or, notre corps n'a pas de réservoir à vitamines ou minéraux. Pour produire pleinement ses effets, la supplémentation doit se concevoir comme une approche préventive sur le long terme.

La vitamine D, le partenaire idéal

De la vitamine D, des probiotiques, du zinc et de la vitamine C, associés à une alimentation équilibrée, sont les partenaires idéaux pour booster le système de défense immunitaire. La vitamine D, en particulier, est la seule vitamine qui ne se trouve pas dans l'assiette. Selon l'OMS, « la carence en vitamine D peut affecter gravement le système immunitaire car elle joue un rôle immunomodulateur, renforçant l'immunité innée en régulant à la hausse l'expression et la sécrétion des peptides antimicrobiens, ce qui stimule les défenses muqueuses » (*). Se complémenter en vitamine D contribue donc à réguler plusieurs processus importants concernant la réparation cellulaire naturelle et améliore la réponse immunitaire.

Au Royaume-Uni, au début de la crise sanitaire, de la vitamine D a d'ailleurs été distribuée gratuitement aux personnes les plus vulnérables à l'initiative du secrétaire d'État à la Santé et à la Protection sociale. Le gouvernement britannique se base notamment sur une étude publiée récemment dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism de l'académie d'Oxford. L'enquête a relevé que 82% des patients hospitalisés pour le Covid-19 avaient une carence en vitamine D.

Les minéraux, recommandés

Au rayon des minéraux, le magnésium (contre la baisse de tonus et le stress) et le zinc (qui stimule le système immunitaire en augmentant la synthèse des lymphocytes) sont aussi recommandés. Incontournable également : la vitamine C. Elle possède de puissantes propriétés antioxydantes. Recommandée pour ses propriétés anti-infectieuses, elle aide l’organisme à lutter contre les microbes. Bon à savoir : elle est particulièrement conseillée aux fumeurs.

(*) Source : « La vitamine D pour la prévention des infections des voies respiratoires » - Rhaiza Aponte, MSHN and Cristina Palacios, « Nutrition Program », Graduate School of Public Health, Medical Sciences Campus, University of Puerto Rico, San Juan, Puerto Rico - Juin 2017 - OMS Report

L'avenir de la santé serait-il personnalisé ? Affronter l'hiver grâce à une supplémentation adaptée
©Compliment


Ne pas oublier les probiotiques

Il est de coutume de dire que nos intestins, siège de notre flore intestinale, sont notre second cerveau. Il est donc important d’en prendre soin également car ils contiennent de bonnes et de mauvaises bactéries. Et lorsque ces dernières sont en surnombre, elles sont responsables d’infections à répétition. Se complémenter en probiotiques permet de rétablir cette harmonie. Les probiotiques régulent le transit intestinal, améliorent le syndrome de l'intestin irritable et contribuent à passer au travers des grippes intestinales et autres désagréments typiquement hivernaux.

Une approche personnalisée, l’avenir de la supplémentation

Chaque personne étant différente, ses besoins et carences nutritionnels le sont aussi. L'avenir de la supplémentation est donc dans la personnalisation. C'est la mission de l'entreprise Compliment.me qui propose une approche personnalisée, permettant à chacun de mettre au point sa cure sur-mesure, répondant à ses besoins (immunité, stress, énergie, maternité, sportif, etc.) et à ses carences nutritionnelles. Grâce à un diagnostic en ligne, des experts en nutrition vous recommandent les compléments adaptés à vos besoins. Vous êtes impatient de commencer ? Rendez-vous simplement sur https://compliment.me/ et faites votre diagnostic. Le plus ? Vos compléments sont livrés directement chez vous sous forme de sachets quotidiens pour une facilité de prise.

Chez Compliment.me, vous pouvez aussi modifier votre cure tous les mois, selon vos besoins, mais aussi selon la prescription de certains médicaments par votre médecin traitant. Pour un meilleur accompagnement, à tout moment, vous pouvez réserver une consultation téléphonique avec un expert en nutrition afin de discuter gratuitement de votre cure. Les résultats sont épatants en termes de discipline de consommation ou « compliance thérapeutique » : 9 clients sur 10 vont au bout de leur programme. Plus de 100 nutritionnistes font déjà confiance à Compliment pour le suivi de leurs patients.