Contenu de partenaire

En tant qu’investisseur, vous pouvez faire la différence. Mais comment ?

Les investissements durables ont le vent en poupe. Selon Hans Timmerman d’ABN AMRO Private Banking Belgique, dans un avenir proche, ils sont même en passe de devenir la norme en matière de gestion de patrimoine. « L’essentiel est de savoir comment rendre le monde meilleur grâce à vos investissements. »

Adops
ABN AMRO Private Banking au domaine viticole de Valke Vleug à Puurs
ABN AMRO Private Banking ©ABN AMRO

« ABN AMRO est une pionnière en matière d'investissement durable », affirme Hans Timmerman, expert. « La banque a commencé en 2004, bien avant que ce ne soit à la mode. Ces dernières années, cela a pris énormément d'ampleur et d'autres gestionnaires de patrimoine ainsi que d'autres banques explorent désormais également ce terrain. De nombreuses personnes sont de plus en plus conscientes de la nécessité de cette transition vers la durabilité. Nous ne pouvons pas continuer à agir n'importe comment, comme il y a vingt ans, sans tenir compte du changement climatique ou de l'état écologique désastreux de notre planète. »

Les voitures électriques sont-elles durables ou non ?

Pour Hans Timmerman, cependant, l'investissement durable est bien plus qu'un simple investissement dans des entreprises qui s'impliquent dans l'écologie. « L'essentiel est de savoir comment vous pouvez, en tant qu'investisseur, rendre le monde un peu meilleur grâce à votre apport. Il ne s'agit alors plus seulement d'écologie, mais également du rôle social d'une entreprise. Nous connaissons tous la contribution durable des entreprises de voitures électriques, qui sont responsables de la réduction du nombre de voitures fonctionnant avec des moteurs à combustion. Toutefois, lorsque ces entreprises ne parviennent pas à assumer leur responsabilité sociale, elles ne peuvent être incluses dans nos portefeuilles d'investissement. »

Impact

Si vous souhaitez investir de manière traditionnelle chez ABN AMRO Private Banking, vous n'aurez sans doute pas affaire à Hans Timmerman. « Il est tout à fait possible de réaliser des investissements classiques chez nous », précise-t-il. « Mais pour ma part, en tant que gestionnaire de patrimoine discrétionnaire, je travaille principalement pour des personnes qui cherchent à avoir un impact sur la société par leur investissement durable. »

Une personne qui veut investir et avoir un impact tente-t-elle ainsi d'apporter sa pierre à l'édifice ? « Exactement. Ces dernières années, beaucoup de gens ont pris conscience du changement climatique et de l'importance de la transition vers une société exempte d'énergie fossile. Ils s'inquiètent de l'avenir de leurs enfants et petits-enfants et investissent donc délibérément dans des entreprises durables. »

Pour ce faire, ABN AMRO fait appel à l'agence de notation Sustainalytics, spécialisée dans le développement durable. « Ils déterminent pour nous le score et le classement ESG de quelque 13 000 entreprises – ESG signifiant "Environment, Social and Governance". Le score ESG reflète l'impact de chaque entreprise sur l'environnement, mais indique également où elle se situe sur le plan de la responsabilité sociale et de la bonne gouvernance. Sont ainsi examinés, entre autres, les émissions de CO2, les écarts de salaire, les formations proposées au personnel, la politique de sécurité et la durabilité du parc automobile. La moitié supérieure des entreprises du classement ESG constitue notre base d'investissement durable. »

Un pas plus loin

ABN AMRO a développé la formule « Mandat Impact » pour celles et ceux qui investissent de manière durable et qui veulent avoir encore plus d'impact. Hans Timmerman : « Ce type d'investisseur est prêt à sacrifier une petite partie de son rendement si cela profite à l'environnement ou à la société. Comprenez-moi bien : chez ABN AMRO, nous visons toujours le rendement le plus élevé, tant pour les investissements traditionnels que les investissements durables. Mais dans le cadre du "Mandat Impact", les entreprises sont sélectionnées de manière très stricte. La base est ainsi réduite aux 10 premiers pour cent du classement ESG, les entreprises qui se distinguent vraiment en termes de durabilité. »

« Nous examinons donc comment les produits et le chiffre d'affaires de ces entreprises contribuent aux Objectifs de Développement Durable (SDG) des Nations Unies. Ces effets positifs sur l'environnement et la société sont mesurés par l'agence spécialisée ISS-Oekom. Tous nos investisseurs durables reçoivent un rapport complet sur une base trimestrielle, reprenant entre autres le score ESG du portefeuille d'investissement, l'empreinte carbone des entreprises et la contribution aux SDG. »

Pas de tabac, pas d’armes

Pour les investissements durables, ABN AMRO élimine résolument toutes les entreprises actives dans l'industrie du tabac et le commerce des armes, ou qui sont responsables de graves dommages environnementaux. « Les entreprises qui se rendent coupables de violations des droits de l'homme ou qui font travailler des enfants sont également exclues », indique Hans Timmerman. « Tout comme les sociétés qui tirent plus de 5 pour cent de leur chiffre d'affaires de la vente de tabac. Last but not least, nous excluons toutes les entreprises qui font la promotion des combustibles fossiles. Le pétrole, le gaz naturel et le charbon ne peuvent pas faire partie de notre modèle d'investissement durable. »

Un investisseur peut-il demander que seul l'aspect écologique soit pris en compte, et l'aspect social un peu moins ? « Non. Avec la gestion de patrimoine discrétionnaire durable, en tant qu'investisseur, vous acceptez de suivre le chemin tracé par la banque. Vous ne pouvez pas y apporter de nuances ou choisir entre l'écologie et la bonne gouvernance, par exemple. Ceux à qui cela pose problème peuvent toujours s'adresser à ABN AMRO, mais il est préférable qu'ils choisissent une formule sur mesure. Pour l'instant, choisir de ne pas inclure d'énergie fossile dans le portefeuille peut temporairement rapporter quelques pour cent de moins. Mais à plus long terme, la différence se réduit et le rendement de nos portefeuilles durables surpasse même celui des portefeuilles traditionnels. De plus, nos clients ont la conscience tranquille. En fait, il n'y a aucun argument pour ne pas faire le choix d'un investissement durable. »