Partout dans le monde les villes sont en train de changer considérablement afin de gérer les populations croissantes et réduire leur impact environnemental. Pour prospérer les villes doivent se faire plus intelligentes.

Ivo Weinöhrl, gérant d’investissement senior chez Pictet Asset Management nous explique comment la tendance à l’urbanisation galopante crée des opportunités d’investissement attractives.

Le marché des villes intelligentes devrait progresser à un taux annuel de 24% lors des cinq prochaines années, pour atteindre près de 2000 milliards de dollars en 2023 (1).

Le défi de l'urbanisation

© Pictet Asset Management

Le monde se concentre dans les villes. Actuellement, 55% de la population mondiale vit en zone urbaine, et ce chiffre devrait atteindre 70% d’ici 2050 (2). Les villes sont des moteurs de croissance, participant à presque 80% du PIB total, mais sont également responsables de 70% du total des émissions de gaz à effet de serre, et la qualité de l’air y est souvent médiocre (2).

Au fur et à mesure que leur population augmente, les villes doivent trouver des solutions intelligentes pour satisfaire les besoins de leurs habitants et améliorer leur qualité de vie. Cela comprend notamment des mesures visant à réduire le niveau de la pollution qu'elles génèrent, une consommation plus rationnelle des ressources et l'amélioration des infrastructures sociales et de santé.

Fort heureusement, les responsables de la planification et de la construction des centres urbains du futur sont prêts à relever le défi. Dans le monde entier, les autorités collaborent plus étroitement que jamais avec le secteur privé pour rendre nos villes plus sûres, plus durables et mieux connectées.

C’est une bonne nouvelle pour la planète.

Nous pensons que les investisseurs aussi peuvent s’en réjouir. L’avènement des villes intelligentes est en effet la promesse de l’émergence d’importantes opportunités commerciales pour un grand nombre de sociétés qui participent au développement urbain.

Les politiques sont également extrêmement favorables à la transition vers les villes intelligentes. Par exemple, le développement de «villes intelligentes» se trouve au cœur des objectifs de développement durable de l’ONU (ODD). Dans l’ODD n°11, les Nations Unies réclament précisément des investissements urbains supplémentaires d’ici à 2030 pour «rendre les villes ouvertes à tous, sûres, résilientes et durables».

D’après Citigroup, rien que pour atteindre cet objectif, il faudrait investir chaque année 2 100 milliards de dollars en infrastructures, logements, éducation, santé, divertissement et bâtiments.

C’est en réponse à ces tendances que nous avons mis au point une stratégie d’investissement thématique axée sur les Smart Cities, dont l’objectif est d’investir dans des sociétés qui vont, selon nous, pleinement profiter de la vague d’urbanisation.

Les opportunités d’investissement dont nous observons l’apparition peuvent être classées dans trois vastes domaines d’activité: construire la ville, gérer la ville et vivre dans la ville

© Pictet Asset Management

Ces entreprises innovantes élaborent de nouvelles idées et technologies pour gérer les exigences des villes et réduire au minimum la consommation d'énergie, améliorer l'efficacité et, à terme, la qualité de vie des citoyens.

Nous pensons que les entreprises qui contribuent à construire, administrer et gérer les villes de façon plus efficace et durable présentent une réelle opportunité de croissance et façonneront les villes de demain.

McKinsey estime que l’adoption du concept de ville intelligente peut améliorer les principaux indicateurs de qualité de vie, comme la santé, la sécurité et la qualité environnementale, de 10 à 30%. Selon nous, l’avenir de notre monde de plus en plus urbain, où l’efficacité et la durabilité vont de pair, dépendra de la capacité à appliquer ce concept, et à continuer d’innover.

Une formidable opportunité d’investissement aux perspectives de croissance supérieures se présente donc. Les investisseurs peuvent en profiter en contribuant à l’édification des villes intelligentes du futur.

Pour en savoir plus sur la stratégie thématique des Smart Cities, cliquez ici.

Les fonds thématiques de Pictet Asset Management sont disponibles auprès de la plupart des banques (privées), gestionnaires de portefeuilles, assureurs et banques en ligne comme Deutsche Bank, Keytrade, Binck et MeDirect.

« La pression démographique qui contraint les villes à gagner rapidement en intelligence est porteuse d’opportunités d’investissement » selon Ivo Weinöhrl

Pictet Asset Management, le pionnier de la gestion thématique

Depuis plus de 25 ans, les experts de Pictet Asset Management identifient avec soin les thèmes d’investissements les plus porteurs, grâce à une fine analyse des mégatendances qui transforment notre monde.

Aujourd’hui la gestion thématique de Pictet c’est 40 milliards d’euros d’encours dans 14 stratégies thématiques innovantes telles que l’Eau, la Robotique, la Sécurité, les Energies Propres, le Bois, la Nutrition, le Digital, la Santé, l’Environnement, la Biotechnologie ou encore les Marques de Prestige, les Smart Cities, …

Ces stratégies financent des sociétés qui offrent des solutions aux grands défis planétaires : épuisement des ressources, pollution, maladie, dérèglement du climat , vivre ensemble …

Dans un environnement de marché de plus en plus difficile à lire pour bon nombre d’investisseurs, la gestion action thématique apparaît aujourd’hui comme une alternative pertinente pour créer de la valeur dans tout portefeuille d’investissement.

Pour en savoir plus sur les mégatendances ou sur la gestion thématique, cliquez ici.

Sources

(1) : Orbis Research, mars 2018
(2) : ONU, mai 2018