Arrêter la déforestation d'ici 2020 pour limiter le réchauffement à 2°

Selon un nouveau rapport du WWF, il est possible d'arrêter quasi totalement la déforestation d'ici 2020. Cet arrêt est absolument nécessaire si nous voulons maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2° Celsius, a indiqué l'organisation environnementale dans un communiqué.

belga
Arrêter la déforestation d'ici 2020 pour limiter le réchauffement à 2°
©Bureaux regionaux

Selon un nouveau rapport du WWF, il est possible d'arrêter quasi totalement la déforestation d'ici 2020. Cet arrêt est absolument nécessaire si nous voulons maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2° Celsius, a indiqué l'organisation environnementale dans un communiqué. Les forêts sont importantes pour le climat global, car la déforestation entraîne le relâchement dans l'atmosphère de gaz à effet de serre. Selon l'ONG, la déforestation et la dégradation des forêts représentent près de 20% du total des émissions de CO2 anthropiques, soit plus que le total des émissions du secteur des transports (13%).

"Le rapport indique que la planète va perdre 55 millions d'hectares de forêt entre maintenant et 2020, même si nous prenons des mesures urgentes pour enrayer la déforestation. Si nous portons l'échéance à 2030, ce sont 124,7 millions d'hectares qui disparaîtront, soit pas moins de 24 milliards de tonnes de CO2 émises en plus", prévient le WWF.

Le rapport indique également que replanter n'est pas une solution au problème. "Ces plantations ne commenceront à séquestrer du carbone en quantité suffisante pour contrebalancer celui émis par la déforestation que dans plus de 30 ans", souligne l'ONG.

Le WWF attend des négociateurs de la Conférence sur le Climat à Durban qu'ils se mettent d'accord pour fixer un objectif REDD+ global (Reducing Emissions from Deforestation and Degradation), un mécanisme créé sous la convention climat des Nations unies qui finance les pays en voie de développement qui préservent leurs forêts.