Pour une réutilisation des matériaux de construction

Développer un secteur d’activités en créant des emplois durables.

S. Ta.
Pour une réutilisation des matériaux de construction
©D.R.

Le secteur de la construction est en permanence confronté à une production importante de déchets. On estime qu’en région bruxelloise, il génère chaque année près de 700 000 tonnes de déchets. En Wallonie, on atteint, par contre, près de deux millions de tonnes de déchets produits chaque année.

Dans le but de travailler avec un souci constant du respect de l’environnement et de relever les défis sociaux et économiques qui s’imposent à lui, le secteur (représenté par la Confédération construction) a lancé un projet, en partenariat avec l’ASBL Ressources (représentant l’économie sociale) et le Cifful (centre d’ingénierie pédagogique de l’ULG) qui vise à sensibiliser au réemploi et au recyclage tous les acteurs de la construction et à leur fournir des outils pratiques. “Et ceci, depuis le maître d’ouvrage jusqu’à l’entrepreneur en passant par l’auteur de projet” , explique Arabelle Rasse, charge de communication pour l’ASBL Ressources.

Un guide pratique, disponible gratuitement en ligne via le site Internet http://www.cifful.ulg.ac.be, vient d’être publié par les partenaires de ce projet novateur. Il permet à tout un chacun de bénéficier de l’expérience acquise au cours des deux dernières années par les trois partenaires qui ont accompagné six projets pilotes situés en Wallonie et à Bruxelles.


Des fiches techniques

Il s’agit de la rénovation de deux cités de logements sociaux, la Cité du centenaire – gérée par la Sambrienne – et le plateau des Trixhes – géré par la maison des Hommes. Ils ont également accompagné la rénovation de la maison de village de Nodebais (commune de Beauvechain), la rénovation du Byrrh – géré par le CPAS de Bruxelles – et enfin la rénovation des brasseries Belle-Vue, gérées par la commune de Molenbeek.

Pour chaque chantier, le guide pratique propose un dossier complet accompagné de photos et de fiches techniques permettant de comprendre comment travailler plus facilement dans le réemploi et la réutilisation de matériaux de construction.

Le guide pratique reprend chaque étape d’un chantier mené dans ce sens, en proposant à chaque fois les documents nécessaires. “Ce guide explique comment adapter une procédure de gestion de chantier pour définir et atteindre des objectifs de réutilisation et de recyclage. Via ses annexes, il fournit également un grand nombre d’outils, tels que des extraits de cahier des charges, des inventaires matériaux, un carnet d’adresses présentant les experts du domaine”, poursuit Arabelle Rasse.

Au-delà du guide pratique, la Confédération construction, Ressources et le Cifful veulent mobiliser les acteurs de la démolition et du réemploi afin de développer un secteur d’activités proposant de nouveaux services tels que la déconstruction sélective avant rénovation ou démolition. “Le développement de secteur d’activités, conformément aux missions poursuivies par les membres de Ressources, permettra dans le futur d’améliorer la gestion environnementale des déchets de construction tout en créant des emplois durables” , conclut notre interlocutrice.

Pour rappel, le groupe Ressources regroupe une soixantaine d’entreprises d’économie sociale actives dans de très nombreuses filières : textile, encombrants, équipements électriques et électroniques, bois, vélos, déchets verts, services industriels, etc.