Réchauffement climatique: un accord européen de basse intensité

Les Vingt-huit ont arrêté leurs objectifs communs de lutte contre le réchauffement climatique à l'horizon 2030. Ils s'engagent à réduire de 40% leurs émissions de CO2 (par rapport à 1990), mais sont peu ambitieux sur les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique. Analyse.

Gilles Toussaint

On s’y attendait un peu, les négociations sur le paquet "Climat-Energie 2030" n’ont pas été simples entre les chefs d’Etats et de gouvernement européens. Au terme d’un long et délicat travail de déminage mené par leurs "sherpas", ceux-ci ont néanmoins trouvé un terrain d’entente, au terme de leur traditionnel "dîner", dans la nuit de jeudi à vendredi.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...