Dans le cockpit, c’est comme dans le bloc op’

Entre pilotes de ligne et équipe médicale en salle d’opération, il y a de nombreuses similitudes. Inspiré de l’aéronautique, un programme de formation à la gestion des risques a été suivi par du personnel du CHC de Liège. La Libre a pu y assister, en première.

Reportage Laurence Dardenne & Charles Van Dievort
Dans le cockpit, c’est comme dans le bloc op’
©LLB
"C’est vrai, un patient ne réagit pas comme un avion. Et il y a une autre différence entre vous, infirmières et infirmiers, anesthésistes ou chirurgiens, et nous, pilotes de ligne: lors d’un accident, nous avons l’avantage de pouvoir tuer 200, 300 personnes ou bien plus d’un seul coup, y compris nous-mêmes au passage, alors que vous ne pouvez enlever la vie qu’à un seul patient à la fois sans mettre la vôtre en danger. Mais à part ça, nos professions comportent de nombreuses similitudes: nous travaillons au sein de petites équipes, dans un environnement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité