Des entreprises trop grandes pour nourrir l’humanité

de Marcilly Camille
Olivier De Schutter , juriste belge, professeur de droit international à l' UCL et rapporteur spécial pour le droit à l' alimentation du Conseil des droits de lÕhomme de l ONU
Olivier De Schutter , juriste belge, professeur de droit international à l' UCL et rapporteur spécial pour le droit à l' alimentation du Conseil des droits de lÕhomme de l ONU ©Christophe Bortels
Olivier De Schutter, directeur d'IPES-Food, s’inquiète pour les agriculteurs.

"Les entreprises dominantes sont devenues trop grandes pour nourrir durablement l’humanité, trop grandes pour fonctionner équitablement

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité