La crémation, une technique de traitement de la dépouille loin d'être écologiquement neutre

La crémation, nécessite 27 litres d’essence pour une combustion moyenne d’1 h 30.

AdM
20060626 - LOCHRISTI, BELGIUM: Illustration picture shows a burning coffin in the incinerator at the Westlede crematorium in Lochristi, 26 June 2006. BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE
20060626 - LOCHRISTI, BELGIUM: Illustration picture shows a burning coffin in the incinerator at the Westlede crematorium in Lochristi, 26 June 2006. BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE ©BELGA
La crémation, nécessite 27 litres d’essence pour une combustion moyenne d’1 h 30.

Les techniques classiques de traitement de la dépouille des défunts ne sont pas sans causer certaines pollutions. Les

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité