Le G20 et Lula apportent un peu d’air frais aux négociations climatiques

Les leaders des nations les plus industrialisées de la planète ont réitéré leur volonté de poursuivre leurs efforts pour tenter de limiter la hausse de la température à 1,5°C. De retour au pouvoir, le président brésilien va refaire de la lutte contre la déforestation une des priorités de son pays.

Gilles Toussaint, envoyé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité