Il est tout près de nous ! L'astéroïde "The Rock" va frôler la Terre à 14h24 (tous les détails ici). Il est toutefois acquis par les scientifiques que ce n'est pas encore aujourd'hui que le ciel nous tombera sur la tête. Un constat (rassurant !) qui n'a pas empêché la société Insurancequotes d'y aller de sa petite simulation de crash spatial sur notre planète.

Inutile de préciser que la chute d'un tel astéroïde serait plutôt fâcheuse pour la population, sans pour autour risquer des millions de morts comme dans le film "Deep Impact". Il faudrait pour cela que l'astéroïde mesure au moins un ou deux kilomètres. Or, "The Rock" ne mesure "que" entre 600 mètres... et 1,4 kilomètre quand même.


CHICAGO: huit états impactés

En principe, on éviterait donc la catastrophe hollywoodienne, mais les conséquences n'en seraient pas moins dramatiques, comme l'indique le site d'Insurancequotes. Ce dernier révèle les dégâts que causerait l'impact d'un astéroïde de 550 mètres de diamètre sur la ville de Chicago (2,8 millions d'habitants). Le tout sur base de données fournies par la NASA.

Nombre de victimes: plus de 9,5 millions

Sur 16 km: des radiations

Sur 50 km: des bâtiments entièrement détruits

Sur 130 km: des bâtiments endommagés

Sur 430 km: des victimes atteintes de brûlures au premier degré

© http://www.insurancequotes.com/


NEW YORK: le coeur de Manhattan ravagé

La situation ne serait guère plus reluisante à New York, où les conséquences se feraient sentir sur la population jusque dans le New Jersey, le Queens et Newark en cas de chute d'un objet de 100 mètres de long.

Nombre de morts: plus de 2,5 millions

Sur 2,4 km: des radiations

Sur 3,4 km: des bâtiments entièrement détruits

Sur 7,2 km: des bâtiments endommagés

Sur 19 km: des victimes atteintes de brûlures au premier degré

© http://www.insurancequotes.com/

SAN FRANCISCO: le fameux Big One ?

Du côté de la Californie, la sanction serait double. Non seulement, l'astéroïde causerait de solides dégâts (ici, un objet de 300 mètres), mais en plus, il pourrait réveiller quelque chose en sous-sol. On sait que l'activité sismique dans cette région des États-Unis est assez intense ! Et si celui-ci devait s'écraser dans l'océan, la donne n'en serait pas meilleure, avec le risque de voir un immense tsunami se créer et ravager la côte. 

Nombre de morts: plus de 7 millions

Sur 15 km: des radiations

Sur 42 km: des bâtiments entièrement détruits

Sur 111 km: des bâtiments endommagés

Sur 350 km: des victimes atteintes de brûlures au premier degré

© http://www.insurancequotes.com/