Un sac-poubelle par-ci, un vieux frigo par là... La Wallonie offre souvent le visage d’un dépôt d’immondices ciel ouvert.

Pour lutter contre ce phénomène, le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, a annoncé ce jeudi le lancement de l’application FixMyStreet Wallonie.

Inspirée par ce qui existe à Bruxelles depuis 2013 et adaptée au contexte wallon par l’ASBL BeWaPP, cette application permettra aux citoyens du sud du pays de géolocaliser et de signaler en temps réel la présence de ce genre d’incivilité (tags, bulle à verre qui déborde, déchets de construction abandonnés en bord de voirie...) au service communal compétent. Celui-ci pourront alors intervenir dans les plus brefs délais.

Le système -financé par les entreprises qui mettent des produits emballés sur le marché belge (Fost Plus, Comeos et Fevia) - va être testé sur le terrain au cours des prochains mois et sera mis gratuitement à disposition des communes qui le souhaitent à partir de l’automne prochain.