Les membres du groupe "Extinction rebellion" ont réquisitionné une partie de l'espace public et ont bloqué la circulation automobile au niveau du rond-point Schuman à Bruxelles, ce lundi matin.


Des activistes pour le climat ont trouvé une manière plutôt originale de se faire entendre ce lundi matin. Leur nom? " Extinction rebellion". Couchés à même le sol, dans le rond-point Schuman à Bruxelles, ils ont bloqué la circulation automobile. Leur souhait? "La déclaration d'un état d'urgence climatique et écologique" par les membres des gouvernements belges et européens, comme le relaient nos confrères du Soir.



L'action militante s'est déroulée sans violence. Les forces de l'ordre ont ensuite demandé aux manifestants de quitter l'espace public et ceux-ci ont obtempéré dans la foulée.



Les manifestants jugent que les mesures prises ces dernières années par les politiques ne suffiront pas à éviter la catastrophe environnementale qui pend au nez de l'humanité.