Chaque année à cette période, dans la baie de Taiji, à l'est du Japon, se déroule un massacre de centaines de dauphins, tués pour leur viande dans des conditions déplorables, relaie ITN News.

Si la saison de la chasse aux dauphins a débuté en septembre, le massacre a officiellement commencé vendredi passé au Japon. Mais depuis ce lundi, plus de 200 de ces mammifères marins attendent, empêtrés dans des filets dans la baie, d'être fixés sur leur sort. Certains seront exécutés sur place pour leur viande. D'autres seront revendus pour finir leurs jours dans des aquariums et des parcs aquatiques.   

 

Evidemment, les organisations environnementales tentent de faire cesser ces pratiques par tous les moyens. Des personnalités connues montent également au créneau. C'est le cas de Brigitte Bardot et de Caroline Kennedy, ambassadrice américaine au Japon.





Ce mardi, Yoko Ono, veuve de John Lennon, a également fait entendre sa voix en diffusant sur les réseaux sociaux une lettre ouverte aux habitants de Taiji. Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, a approuvé l'intervention d'Ono, espérant qu'elle ait une influence sur le gouvernement japonais.

En 2010, le documentaire "The Cove, la baie de la honte", qui racontait ce massacre, avait été oscarisé.