Planète

Le programme de recherche d'intelligence extraterrestre "Breakthrough Listen initiative" n'a pas découvert de signaux en provenance d'une éventuelle civilisation extraterreste autour de 1.327 étoiles proches, selon de nouveaux résultats publiés par The Astrophysical Journal. 

"Il n'y a pas de civilisations incroyablement avancées qui tentent de nous contacter avec de puissants émetteurs", selon Danny Price, un astrophysicien de l'University of California, Berkeley, qui a participé à l'étude.

Plusieurs éléments pourraient toutefois expliquer l'absence de signaux extraterrestres: la recherche s'est peut-être concentrée sur de mauvaises fréquences ou ces signaux ont été brouillés par des interférences radio avec la Terre.

Dans le cadre de leur dernière étude, les chercheurs ont analysé un million de gigabytes de données d'ondes radio ou optiques en examinant plus de 1.000 étoiles à moins de 160 années-lumière de la Planète bleue.

Cette recherche a été menée dans le cadre de la "Breakthrough Listen initiative", une étude de 100 millions de dollars menée sur une décennie et créée par le millionaire russe Yuri Milner, qui vise à rechercher des traces de signatures technologiques dans l'espace. Autrement dit: des transmissions ou autres éléments créés par des civilisations avancées d'autres mondes.

Le projet, lancé en 2015, s'appuie notamment sur deux des plus puissants téléscopes du monde: le Robert C. Byrd Green Bank Telescope en Virginie occidentale (États-Unis) et le Parkes Telescope en Australie.