"Les animaux en captivité sont quelque part des otages, mais ils peuvent aussi être des ambassadeurs"

"Les animaux en captivité sont quelque part des otages, mais ils peuvent aussi être des ambassadeurs"
©D.R.
A Tournai, le musée d'histoire naturelle dispose d'un vivarium qui présente des animaux vivants. A ce titre, il est agréé comme parc zoologique. Forcément, son conservateur, Christophe Rémy, est un défenseur des zoos. Il se rend d'ailleurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet