"Les industriels ne vont pas faire un produit meilleur pour l’environnement s'ils n’y sont pas contraints"

La Belgique est le cinquième plus gros exportateur mondial de déchets plastiques (6.9% du total).

"Les industriels ne vont pas faire un produit meilleur pour l’environnement si personne ne l’achète ou s’il n’y sont pas contraints"
©D.R.
Isabelle Lemaire
Las d'être la poubelle du monde, plusieurs pays d'Asie ont décidé de fermer partiellement leurs portes aux déchets plastiques exportés par des pays occidentaux et certains ont prévenu qu'ils ne les accepteront plus du tout dans quelques années. La Belgique est concernée puisqu'elle est le cinquième plus gros exportateur mondial de ce type de déchets (6,9% du total), avec un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité