Pour stabiliser le climat, "l’idéalisme béat" ne suffira pas

Psychiatre, aventurier, ardent promoteur du déploiement des technologies propres qu’il soutient via le "Solar Impulse efficient solution" (qui va notamment conseiller la Région wallonne), le Suisse Bertrand Piccard assiste depuis plusieurs jours au sommet climat de Madrid où il multiplie les interventions pour inciter les décideurs économiques et politiques à accélérer la mise en œuvre à grande échelle des solutions déjà disponibles.

Gilles Toussaint, envoyé spécial à Madrid
Pour stabiliser le climat, "l’idéalisme béat" ne suffira pas
©BELGA

Bertrand Piccard participe au sommet de Madrid. Il déplore l’immobilisme des négociations internationales et défend le déploiement des multiples technologies propres qui sont déjà disponibles. Tout en renvoyant dos à dos hypertechnophiles et décroissants.

Psychiatre, aventurier, ardent promoteur du déploiement des technologies propres qu’il soutient

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité