Jusqu'à 15 degrés annoncés ce mardi: une mauvaise nouvelle pour les patinoires?

Le redoux de ce début de semaine n’empêche pas les marchés de Noël de proposer toutes leurs activités.

Jusqu'à 15 degrés annoncés ce mardi: une mauvaise nouvelle pour les patinoires?
©Plaisirs d'Hiver

Le redoux de ce début de semaine n’empêche pas les marchés de Noël de proposer toutes leurs activités.

Quand on pense à un marché de Noël, on s’imagine souvent près d’une chaufferette avec un vin chaud, ou sur une patinoire occupé à glisser, pour ceux qui ne tombent pas. Mais il faut dire que ce mardi, les marchés de Noël du pays vont devoir composer avec un temps presque printanier. Avec 15 ou 16 degrés au thermomètre, on va pouvoir laisser les gants et les écharpes au placard pour quelques heures. Certains s’en accommoderont très bien, mais d’autres peuvent craindre la fermeture de la patinoire la plus proche. Mais que ceux-là se rassurent, les installations les mieux équipées n’ont rien à craindre. C’est le cas notamment aux Plaisirs d’Hiver, à Bruxelles. “Notre patinoire est couverte, ce qui facilite la gestion des températures, assure-t-on du côté de l’organisation. Nous avons déjà eu des conditions extrêmement douces ces dernières années, et il suffit de faire fonctionner le système de refroidissement à plein régime pour assurer de bonnes conditions de glisse.

En fait, la patinoire de Bruxelles, comme beaucoup d’autres, fonctionne avec un tapis de refroidissement contenant du glycol. Cette substance permet, avec l’aide de pompes de refroidissement, de conserver un tapis à -10 degrés environ. Ce qui peut inquiéter le plus, c’est que la surface de la patinoire fonde rapidement, mais il suffit de racler le miroir de glace pour retrouver une texture optimale.

Évidemment, cela demande beaucoup d’énergie humaine, mais aussi de l'énergie en eau et électricité. Tout le monde espère une baisse des températures dans les jours à venir. Il faut savoir aussi que d’autres techniques existent, comme les patinoires en matière synthétique. Les puristes ne seront évidemment pas ravis, mais cette surface à l’avantage de ne pas souffrir de la chaleur et de ne demander aucun apport en eau et électricité.

Sur le même sujet