Espèces en déclin : qui sont les gagnants et les perdants de ces 30 dernières années en Belgique ?

C'est inédit : le WWF, en association avec plusieurs ONG et institutions scientifiques belges publie le premier "index planète vivante" consacré à notre pays, un indicateur mesurant l'évolution de la biodiversité sur notre territoire. Bonne nouvelle : il révèle une hausse légère de la taille des populations de 283 animaux sur ces 30 dernières années. Mais un tiers des espèces étudiées restent en diminution, en sachant qu'en outre notre pays a connu un fort déclin en matière de biodiversité avant 1990. Alors quelles sont les espèces gagnantes et perdantes depuis cette époque ? Passage en revue.

Demoiselles, moineaux, salamandres… Sur ces trente dernières années, quels sont les gagnants et les perdants de la biodiversité en Belgique ? Pour la première fois, un rapport permet de répondre à cette question dans notre pays. Ensemble, des ONG et des institutions scientifiques belges, emmenées par le WWF, ont établi un “index Planète vivante”, indicateur de l’évolution...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité