"Ce rapport du Giec doit sonner le glas du charbon et des énergies fossiles avant qu'ils ne détruisent la planète"

Le rapport du Groupe de travail 1 du Giec publié lundi "est une alerte rouge pour l'humanité", a réagi le secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, appelant à redoubler d'efforts d'urgence pour "garder l'objectif d'1,5°C en vie".

"Ce rapport du Giec doit sonner le glas du charbon et des énergies fossiles avant qu'ils ne détruisent la planète"
©afp
belga

"Les sonnettes d'alarme sont assourdissantes et les preuves irréfutables: les émissions de gaz à effet de serre provenant de la combustion de combustibles fossiles et de la déforestation étouffent notre planète et mettent en danger des milliards de personnes", poursuit le secrétaire général de l'Onu.

Ce premier rapport du sixième cycle d'évaluation du groupe international d'experts sur l'évolution du climat juge "sans équivoque" le lien entre l'activité humaine et le réchauffement climatique. Il constate que le réchauffement actuel atteint déjà près d'1,1°C par rapport à l'ère pré-industrielle et prévoit que seul un scénario de réduction drastique des émissions de CO2 au cours des prochaines décennies, pour atteindre la neutralité carbone en 2050, permettrait de contenir le réchauffement à 1,5°C, l'un des objectifs de l'accord de Paris. Et encore, même dans ce cas de figure, la hausse du mercure pourrait légèrement et temporairement dépasser 1,5°C vers la moitié du siècle.

"Ce rapport doit sonner le glas du charbon et des énergies fossiles avant qu'ils ne détruisent la planète. Aucune nouvelle centrale au charbon ne doit être construite après 2021. Les pays de l'OCDE doivent sortir du charbon d'ici 2030 et les autres pays d'ici 2040. Les Etats devraient également mettre un terme à toute nouvelle production et exploration d'énergies fossiles et réaliser une transition du fossile vers les énergies renouvelables" exhorte Antonio Guterres, pour qui la COP26, prévue dans moins de trois mois à Glasgow, doit être précédée d'un rehaussement par les Etats de leurs engagements pour le climat.

Sur le même sujet