Le WWF lance un appel aux dons pour aider la lutte contre les feux en Grèce et en Turquie

Le WWF lance lundi un appel aux dons (voire le site https://donation.wwf.be) afin de soutenir la Grèce et la Turquie, deux pays qui font actuellement face à des centaines d'incendies.

Le WWF lance un appel aux dons pour aider la lutte contre les feux en Grèce et en Turquie
© AP
Belga

De nombreuses forêts autrefois verdoyantes sont parties en fumée, des centaines de maisons ont brûlé et 78 personnes ont perdu la vie, rappelle l'organisation environnementale. Le WWF aide les équipes de terrain à lutter contre les causes et les conséquences des incendies de forêt. Sur le terrain, l'organisation fournit des kits de premiers secours, des véhicules et des équipements vétérinaires. Elle soutient également les groupes locaux de lutte contre les incendies et investit dans une meilleure prévention et gestion des incendies.

En Grèce, plus de 100 foyers d'incendies sont déclarés dans les régions de Rhodes, en Eubée, à Evros, en Messénie, à Kos, à Varybobi ainsi que dans le reste de la Grèce. Ces régions abritent notamment des espèces protégées de cerfs, de tortues et de serpents ainsi que l'une des dernières populations de chacals dorés du pays.

Le WWF y a fait de la prévention son cheval de bataille, en agissant au niveau politique pour inciter les dirigeants à développer des plans de prévention locaux. Il soutient aussi les groupes locaux qui luttent contre les incendies, ainsi que les ONG locales qui s'occupent des secours après les incendies.

En Turquie, des milliers d'animaux de ferme et un nombre incalculable d'animaux sauvages ont péri dans les incendies qui ont détruit cet été environ 141.000 hectares de forêt, souligne l'organisation. Les forêts touchées abritent une grande variété d'espèces : la province d'Antalya compte à elle seule 11.870 espèces (loups gris, ours bruns, caracals, hyènes rayées?), dont 1.421 sont endémiques et 121 sont en danger d'extinction.