La Belge qui veut protéger le plus grand poisson du monde

Le plus gros poisson du monde est en danger. Une biologiste belge s’efforce de protéger ces requins-baleines, à Madagascar. Le tourisme est un argument pour leur survie, pense-t-elle.

C'est un face-à-face qui a changé sa vie, à 24 ans, lorsque pour la première fois, dans les eaux du canal du Mozambique, elle peut nager en compagnie de "ces animaux tellement grands, en même temps, hyperdoux et bienveillants." Depuis ce moment, il y a huit ans, la Belge Stella Diamant se démène pour étudier et protéger les requins-baleines à Madagascar. S'il appartient à l'espèce des requins, s'alimente comme une baleine, en filtrant l'eau pour se nourrir de plancton et de petits poissons. "C'est le plus grand poisson du monde - et le plus grand requin. Ils peuvent atteindre jusqu'à 20 mètres de long, lorsqu'ils ont une taille adulte. Malheureusement, des individus comme cela, on n'en voit plus car ils sont souvent pêchés, avant d'atteindre cette taille-là. Il leur faut trente ans avant d'atteindre la maturité sexuelle. Ils peuvent plonger jusqu'à 2000 mètres de profondeur, au moins. Parce qu'on n'a pas...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité