A Glasgow, des sirènes échouées alertent sur l'impact de la pêche

A Glasgow, les militants d'Ocean Rebellion ont réalisé un happening particulier lors de l'ouverture de la COP26.

A Glasgow, des sirènes échouées alertent sur l'impact de la pêche
©AFP

Des milliers de militants se sont rendus à Glasgow pour l'ouverture de la COP26, afin d'exhorter les dirigeants mondiaux à agir rapidement pour la planète. Parmi eux, les activistes d'Ocean Rebellion ont réalisé un happening pour alerter sur l'impact de la pêche industrielle sur les fonds marins.

Des militants déguisés en sirènes, empêtrés dans des filets de pêche pleins de déchets, c'est la performance effectuée par le collectif sur les rives de la Clyde, afin interpeller les dirigeants sur les conséquences néfastes de la surpêche sur les océans et la biodiversité qui s'y trouve.

"Nous demandons à nos leaders de garder nos océans en vie et une interdiction immédiate du chalutage (technique de pêche au filet par raclement ndlr) destructeur des fonds marins", a précisé Ocean Rebellion sur Twitter.

A Glasgow, des sirènes échouées alertent sur l'impact de la pêche
©AFP

Ce dimanche des milliers de manifestants se sont aussi rendus dans la ville écossaise pour réclamer des "actes maintenant", à l'instar de Greta Thunberg.

Sur le même sujet