Cop 26 : L'Iran ne ratifiera pas l'accord de Paris tant qu'il est sous sanctions

L'Iran n'envisage pas de ratifier l'accord de Paris sur le climat adopté en 2015 tant que le pays demeurera sous sanctions internationales en raison de son programme nucléaire controversé, a affirmé le chef de l'Agence de protection de l'environnement.

Cop 26 : L'Iran ne ratifiera pas l'accord de Paris tant qu'il est sous sanctions
©AP
AFP

"Si l'Iran finalisait son processus d'adhésion à l'Accord de Paris, il ne pourrait pas le mettre en oeuvre ni bénéficier de ses avantages à cause des sanctions. Comment peut-il alors s'engager (dans ce traité) s'il n'en tire aucun bénéfice", a déclaré Ali Salajegheh, cité mercredi par l'agence Irna.

"Pour que l'Iran signe et s'engage, la première condition est que les sanctions oppressives soient levées", a-t-il dit en marge de la 26e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26) à Glasgow, en Ecosse.

"Notre message principal à ce sommet, c'est que les pays s'engagent à discuter en priorité de la levée des sanctions contre la République islamique d'Iran", a-t-il ajouté.

Le responsable a rappelé que "la condition préalable posée par l'Iran pour réduire de 4% en 2030 les gaz a effet de serre était la levée de toutes les sanctions, car le coût pour l'Iran pour arriver à cet objectif se monterait à 56 milliards de dollars".

Sur le même sujet