La Cop 26 tente de resserrer l’étau des ambitions climatiques

La Cop 26 doit se clôturer ce vendredi, mais l’on s’attend à une prolongation des discussions. Certains progrès ont été réalisés, mais ils sont insuffisants. Les États-Unis et la Chine veulent coopérer pour renforcer leurs actions.

Quarante-huit heures avant la fin officielle de la conférence, la pression commençait doucement à monter, ce jeudi, au sommet climat de Glasgow où les délégués de 197 pays signataires...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet