Comment anticiper les risques environnementaux plutôt que les subir ?

La Wallonie est exposée à un nombre croissant de problèmes liés à la dégradation de l’environnement. Tant les élus que la population doivent développer une culture de gestion de ces risques et des crises qui peuvent en découler. Les participants au Congrès sur la résilience esquissent une série de pistes d'action.

Comment anticiper les risques environnementaux plutôt que les subir ?
©GUILLAUME JC
Lancés fin septembre par la ministre wallonne du développement durable, Céline Tellier (Ecolo), les groupes de travail chargés d'établir un diagnostic de la vulnérabilité de la Wallonie face aux risques environnementaux ont bouclé leurs devoirs. Les résultats de ces travaux – qui ont impliqués de multiples acteurs issus du monde...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité