À 24 ans, ce Brugeois veut dépolluer le secteur maritime

Avec la start-up Toqua, Casimir Morobé veut réduire les émissions polluantes des navires grâce à l’intelligence artificielle. Il espère pouvoir faire économiser à un navire de 10 à 20 % de carburant. Rencontre.

Les bureaux de Casimir Morobé, 24 ans, sont installés dans l’Ampla House, un espace de coworking aménagé dans une maison de maître, située le long du canal "Coupure" dont les berges enherbées offrent à ce quartier de Gand pas mal de verdure. Un canal creusé au milieu du XVIIIe siècle pour faire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité