Pollution à Zwijndrecht: pas de contamination des sols au PFOS à Vilvorde, selon les premières analyses

Les premiers résultats d'une analyse sur la pollution des sols au PFOS, de l'acide perfluorooctanesulfonique classé comme perturbateur endocrinien et polluant organique persistant, menée sur une dizaine de sites industriels à Vilvorde sont "rassurants", a fait savoir mercredi à Belga le bourgmestre, Hans Bonte.

Pollution à Zwijndrecht: pas de contamination des sols au PFOS à Vilvorde, selon les premières analyses
©Belga

Il n'y a aucune constatation ou indication de contamination des sols au PFOS. Parmi la dizaine de sites potentiellement pollués, deux anciennes casernes de pompiers situées dans la Cyriel Buyssestraat et dans le centre-ville ainsi que la caserne militaire de Peutie ont été analysées. Des zones privées comme le site d'Akzo-Nobel, entreprise spécialisée dans la production de peintures et produits chimiques, dans la Leuvensestraat ont également fait l'objet d'une analyse.

Aucune valeur élevée de PFOS n'a été détectée. "Ces résultats sont rassurants, je suis soulagé", a déclaré le bourgmestre de Vilvorde. "Cependant, nous devons encore attendre les résultats d'autres enquêtes sur d'autres sites."

L'année dernière, la Commune a reçu une liste de 58 sites présentant un risque possible de contamination. Une quarantaine doit encore faire l'objet d'investigations complémentaires. "En attendant, il n'y a aucune raison de prendre des mesures supplémentaires sur ces sites."

En Flandre, une commission d'enquête du parlement flamand a été mise sur pied en juin 2021 après la découverte d'une importante pollution au PFOS dans les environs du site de l'entreprise 3M à Zwijndrecht, près d'Anvers.

Sur le même sujet