Une forêt primaire à cheval sur la France et la Wallonie ? Les choses se précisent

Le botaniste français Francis Hallé et les membres de sa fondation sont venus visiter les forêts du Sud namurois.

PHOTO PRETEXTE
PHOTO PRETEXTE ©Shutterstock
Rien n'est fait, mais les choses avancent. Un projet transfrontalier franco-belge, franco-wallon même, de création d'une forêt primaire pourrait bien voir le jour. Rappelons qu'une forêt primaire est une forêt où l'homme n'intervient plus. Une forêt où la nature reprend ses droits. La Fondation Francis Hallé et Francis Hallé lui-même étaient en Belgique la semaine dernière, pour tâter le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet