Une stratégie pour augmenter de 50% le nombre de pollinisateurs avant 2030 : "Un objectif ambitieux mais réalisable"

La stratégie nationale 2021-2030 en faveur des pollinisateurs vient d'être publiée. En se concentrant sur trois axes, elle a pour but d'augmenter la population d’insectes pollinisateurs de 50% et de réduire de moitié le nombre d’espèces sur le déclin d’ici à 2030.

Une stratégie pour augmenter de 50% le nombre de pollinisateurs avant 2030 : "Un objectif ambitieux mais réalisable"
©BELGA
Abeilles, papillons et autres insectes pollinisateurs sont sur le déclin. La situation en Belgique est particulièrement inquiétante à plus d’un égard : plus d’un tiers des espèces d’abeilles sauvages et jusqu’à la moitié des espèces de papillons ont disparu ou sont menacées de disparition. Or, ces insectes sont essentiels tant pour la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité