Une plateforme de glace de la taille de Rome s'effondre en Antarctique

La plateforme de glace Conger, qui mesurait approximativement la même superficie que la ville de Rome, s'est effondrée en Antarctique, rapporte vendredi le journal britannique The Guardian.

DPA
Une plateforme de glace de la taille de Rome s'effondre en Antarctique
©Shutterstock

Le colosse de 1.200 kilomètres carré se serait effondré dans l'Antarctique oriental à la mi-mars, selon des scientifiques. Il s'agit de "l'un des événements d'effondrement les plus importants de l'Antarctique depuis le début des années 2000", a expliqué le Dr Catherine Colello Walker, scientifique terrestre et planétaire à la Nasa. Bien que la chercheuse ne s'attende pas à des conséquences majeures, "c'est un signe de ce qui pourrait arriver", a-t-elle averti.

La plateforme de glace Conger rétrécissait depuis le milieu des années 2000 mais très progressivement jusqu'au début de 2020, a précisé Mme Walker. Le 4 mars de cette année, elle semblait avoir perdu plus de la moitié de sa surface par rapport aux mesures effectuées en janvier. Selon les images satellites, le colosse a commencé à bouger peu après.

Selon le directeur du Centre australien d'excellence en sciences antarctiques, Matt King, la rupture de la plateforme de glace Conger aura un impact minime sur le niveau de la mer car le glacier situé derrière est de petite taille. Mais "nous verrons davantage de plateformes de glace se briser à l'avenir avec le réchauffement climatique", a-t-il mis en garde. "Nous verrons d'énormes plateformes de glace - bien plus grandes que celle-ci - s'effondrer. Et celles-ci retiendront beaucoup de glace, assez pour faire monter le niveau des mers du globe de manière significative."

L'Est de l'Antarctique connaît en ce moment des températures exceptionnellement élevées, d'après l'Organisation météorologique mondiale (OMM). La base de recherche de Concordia a enregistré le 18 mars une température record de -11,8°C, soit plus de 40°C de plus que les normales saisonnières. La région entière est considérée comme la plus sèche, la plus venteuse et la plus froide du monde. Ces températures record sont le résultat d'un événement fluvial atmosphérique qui a piégé la chaleur au-dessus du continent.