Record de fonte en Antarctique

La banquise antarctique a atteint à la fin de l’été austral, en février, son niveau le plus bas depuis 44 ans, selon une étude publiée mardi, alors que l’Antarctique semblait jusqu’à présent mieux résister au changement climatique que l’Arctique.

Record de fonte en Antarctique
©Shutterstock
AFP

Cette année, la banquise antarctique a été mesurée à 1,9 million de km2 le 25 février, un record à la baisse depuis le début des relevés en 1978, rapporte un groupe de chercheurs principalement issus de l'Université Sun Yat-sen à Canton. La surface couverte par la banquise est donc passée pour la première fois sous la barre des 2 millions de km2, soit 30 % moindre que la moyenne sur trois décennies entre 1981 et 2010. La fonte de la banquise n'a pas d'impact sur le niveau de la mer, car celle-ci se forme par congélation de l'eau salée. Mais une couverture moins importante est aussi source d'inquiétude. Quand la surface blanche de la banquise, qui réfléchit l'énergie du soleil, est remplacée par la surface sombre de la mer qui absorbe davantage le rayonnement solaire au lieu de le réfléchir. "Ce qui en retour fait fondre plus de glace, et produit plus d'absorption de chaleur, dans un cercle vicieux."

Sur le même sujet