L’Europe s’est réchauffée de deux degrés : "Le dioxyde de carbone et le méthane ont continué à augmenter"

Températures et précipitations record, sécheresses, incendies… 2021 a été l’année des extrêmes en Europe, selon le nouvel "État du climat" du programme Copernicus. Qui souligne que les émissions de gaz à effet de serre montent toujours.

L’Europe s’est réchauffée de deux degrés : "Le dioxyde de carbone et le méthane ont continué à augmenter"
©Shutterstock
Température de l'air, humidité du sol, débit des fleuves, températures de surface des lacs, étendue de la glace de mer… Ce sont quelques-uns des éléments que le service Copernicus examine sur la planète et particulièrement en Europe tout au long de l'année, grâce notamment à l'analyse de données satellitaires. Ce vendredi 22 avril, ce service financé par l'Union européenne a publié son "État du climat", qui examine la variabilité climatique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité