La Belgique propose la création d'une nouvelle zone spécialement protégée en Antarctique

Le conseil des ministres a donné son feu vert vendredi à la proposition de création d'une zone spécialement protégée en Antarctique, annonce le cabinet de la ministre de l'Environnement Zakia Khattabi dans un communiqué.

Photo d'illustration
Photo d'illustration ©Shutterstock

Le projet de plan de gestion pour cette ASPA (Antarctic Special Protected Area) dans la partie occidentale du massif montagneux Sør Rondane sera discuté lors de la réunion internationale sur l'Antarctique qui a lieu plus tard ce mois.

"En tant que ministre de l'Environnement, je me réjouis que la Belgique ait pu soumettre cette année une 'Working Paper' pour une ASPA à la réunion internationale sur l'Antarctique après des années de travail préparatoire. L'élaboration de cette proposition d'ASPA et la désignation de différents sites dans la partie occidentale du massif montagneux Sør Rondane trouvent leur principale raison d'être dans la protection de la biodiversité terrestre et des caractéristiques écosystémiques uniques ainsi que des valeurs écologiques et scientifiques de la région. En outre, la Belgique apporte ainsi une contribution active aux objectifs du Traité sur l'Antarctique et à la création d'un réseau global de zones protégées sur le Continent blanc. En agissant de la sorte, la Belgique montre qu'elle remplit ses obligations dans le cadre de ce Traité", déclare la ministre, citée dans le communiqué.

Sur le même sujet