Le réchauffement climatique brouille les communications entre espèces animales

En croisant les résultats issus de leurs travaux respectifs, des chercheurs ont démontré que le changement climatique affecte la communication chimique entre les organismes vivants, tant dans les écosystèmes terrestres qu’aquatiques. Ils s'interrogent sur de potentiels effets en cascade sur les chaînes alimentaires.

Le réchauffement climatique brouille les communications entre espèces animales
©DEVOGHEL BRUNO
Les diverses recherches menées sur les impacts des dérèglements climatiques sur les espèces vivantes n'en finissent pas de surprendre et d'interpeller. Publiée dans la revue Global Change Biology ce lundi, une étude cosignée par les membres de quatre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité