Incompréhension dans l'espace : une sonde spatiale de la Nasa renvoie des données inexplicables sur Terre

Il s'agit de la sonde Voyager 1, présente dans l'espace depuis 1977.

Située à 23,3 milliards de kilomètres de la Terre, la sonde Voyager 1 parcourt depuis 45 ans le système solaire. Durant son périple, l'appareil stellaire renvoie en permanence des données aux scientifiques de la Nasa. Seulement l'équipe de chercheurs ne comprend plus certaines données transmises par la sonde.

Les lectures de données collectées et émises par Voyager 1 semblent aléatoires, voire même impossibles. "Les données télémétriques qu'il renvoie ne sont pas valides. Elles semblent être générées de manière aléatoire et ne reflètent pas l'état dans lequel pourrait se trouver l'AACS (ndlr: système d'articulation et de contrôle de Voyager 1)", analyse la Nasa dans son communiqué.

Malgré ces quelques anomalies, il semble que le système de la sonde soit toujours opérationnel. Son signal ne faiblit pas, indiquant que l'AACS est toujours aux commandes de Voyager.

Cependant, les scientifiques de la Nasa ne sont pas surpris de ce phénomène. "Un tel mystère est normal à ce stade de la mission Voyager, déclare Suzanne Dodd, chef de projet pour Voyager 1 et 2. Ils ont tous deux presque 45 ans, ce qui est bien au-delà de ce que les planificateurs de la mission avaient prévu. Nous nous trouvons également dans l'espace interstellaire, un environnement à haut niveau de rayonnement dans lequel aucun vaisseau spatial n'a volé auparavant."