La phase d'avertissement du plan forte chaleur et pics d'ozone désactivée dimanche

La phase d'avertissement du plan forte chaleur et pics d'ozone prendra fin dimanche en raison de la baisse des températures, annonce la Cellule Interrégionale de l'Environnement (Celine).

Des concentrations élevées d'ozone sont toutefois attendues ce samedi après-midi avec des maxima compris entre 100 et 190 microgrammes/m3. Le seuil d'information européen (180 microgrammes/m3) pourrait être dépassé en plusieurs zones du pays. La phase d'avertissement du plan forte chaleur et pics d'ozone a été activée le mercredi 15 juin. Son objectif est d'informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé et des soins aux personnes afin qu'ils fassent preuve de vigilance et veillent à vérifier la bonne hydratation de leurs pensionnaires ou encore la température ambiante à l'intérieur des bâtiments.

Cette phase de vigilance est aussi valable pour l'ensemble de la population, particulièrement les personnes isolées et sensibles à la pollution atmosphérique (enfants, personnes âgées, souffrant de problèmes respiratoires...).

La Belgique fait face à une vague de chaleur précoce en cette fin de printemps. L'Institut royal météorologique (IRM) prévoit des maxima compris entre 32 et 34 degrés dans le centre et sur l'est.

À partir de dimanche, les concentrations d'ozone seront nettement plus faibles et évolueront vers des valeurs normales pour cette période de l'année.

Sur le même sujet