Sommet de l'Otan : l'alliance veut atteindre la neutralité carbone d'ici 2050

Compte tenu de la crise climatique, l'OTAN souhaite réduire considérablement ses émissions de gaz à effet de serre.

Sommet de l'Otan : l'alliance veut atteindre la neutralité carbone d'ici 2050
©AFP

L'objectif est de réduire les émissions de l'alliance d'au moins 45% d'ici à 2030, selon le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg. En 2050, l'OTAN devrait avoir atteint la neutralité climatique. "Le changement climatique est un multiplicateur de crise. Des conditions météorologiques plus extrêmes détruisent des communautés et alimentent les tensions et les conflits", a déclaré le secrétaire général de l'OTAN mardi au Forum public, en marge du sommet de l'OTAN à Madrid. "Le changement climatique est important pour notre sécurité et est donc également important pour l'OTAN".

"Nous avons la responsabilité de réduire les émissions", a-t-il ajouté. Le changement climatique sera donc inclus comme un défi essentiel dans le nouveau concept stratégique qui sera adopté au sommet de l'OTAN. L'alliance a également mis au point une méthode pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre civiles et militaires de l'OTAN.

Jens Stoltenberg a également demandé que les énergies renouvelables et les carburants synthétiques soient davantage utilisés. L'utilisation de véhicules qui ne sont pas alimentés par des combustibles fossiles renforce la résistance et l'indépendance de l'organisation, a-t-il déclaré.