Quand la forêt et ses caprices pèsent sur le budget communal: "Il ne faut pas se voiler la face. L’aspect économique dans une commune comme la nôtre est non négligeable"

En Wallonie, 35 % des forêts sont des propriétés communales. Neufchâteau vient de déterminer la gestion de ses 1 800 hectares jusqu’à 2052. Un exercice à long terme de plus en plus difficile.

Au lieu-dit du Tronquoy, c’est une des plus jeunes plantations de la forêt communale de Neufchâteau. Jusqu’à il y a quinze ans, cette "plaque" de plusieurs hectares était recouverte uniquement d’épicéas. Quelques-uns, au fond de la parcelle subsistent d’ailleurs, montrant leurs têtes clairsemées. Après...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité