Mygales, requins...: va-t-on croiser de plus en plus d'espèces animales que nous n'avions pas l'habitude de voir auparavant ?

Un requin bleu près des plages d'Hyères dans le Var, un autre aperçu en bord de mer à Barcelone, une mygale andalouse en France... Des touristes et locaux ont fait des rencontres inattendues au cours de cet été 2022. Mais faut-il s'attendre à ce que ces visites impromptues soient de plus en plus fréquentes ? Avec le réchauffement climatique, les experts parlent en effet de véritable "chamboulement au niveau des écosystèmes". Dans le cadre de son dossier "C'est pour demain", LaLibre.be s'intéresse à ces évolutions futures, qui pourraient avoir "un impact important" sur la vie humaine.

Il faut s'attendre à de nombreux changements au niveau des espèces animales à cause notamment du réchauffement climatique.
Il faut s'attendre à de nombreux changements au niveau des espèces animales à cause notamment du réchauffement climatique. ©SHUTTERSTOCK
"Je suis rentrée !", vous époumonez-vous, en ouvrant la porte de votre domicile niché dans la campagne hennuyère. Il est 19 heures et vous pouvez enfin souffler. Vous avez passé une dure journée au travail et, pour couronner le tout, vous avez raté le train qui devait vous ramener à la maison. Votre fils, enfermé dans sa chambre, ne vient pas vous saluer. Mais vous avez l'habitude. Depuis qu'il est rentré au collège, il ne quitte presque plus son antre. Trop occupé à faire ses devoirs ? Vous en doutez. Pas grave, ça fait longtemps que vous avez tiré un trait sur un accueil chaleureux au sein de votre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité