La France brûle

Dans certaines communes de Gironde, les autorités tentent de convaincre les habitants de quitter leur logement face à l’avancée des incendies. Des critiques sur la gestion des autorités et le manque de moyens aériens se font jour.

Jérôme Lefilliâtre en Gironde, pour Libération
À la mairie de Saint-Magne (Gironde) ce jeudi matin flotte un léger parfum de confusion, voire de panique. Des agents débordés dans le hall d'entrée se passent des cartes de la commune située au cœur du massif des Landes de Gascogne, tentent de joindre des habitants au téléphone et essaient de s'organiser. La maire, Ghislaine Charles, est à la baguette. "En colère",...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité