Les gravats recyclés désormais considérés comme matières premières à part entière: quelles perspectives pour le secteur de la construction?

Ne dites plus "déchet" mais dites "produit".

Les gravats recyclés désormais considérés comme matières premières à part entière: quelles perspectives pour le secteur de la construction?
Depuis le 1er juillet 2021, la législation wallonne ne considère plus les granulats recyclés issus des chantiers de construction comme des déchets, mais bien comme des matières premières à part entière, qui peuvent rivaliser avec l’utilisation de ressources naturelles "neuves" dans de nombreuses applications....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité