Les dérèglements climatiques favorisent l’expansion du virus de Lassa

Le nombre de personnes potentiellement exposées à ce virus pourrait passer de 92 millions aujourd’hui à 700 millions en 2070, selon une étude à laquelle ont contribué des scientifiques de l'ULB.

Alors qu'il est actuellement essentiellement présent en Afrique de l'Ouest - et singulièrement en Sierra Leone, au Liberia, en Guinée, mais aussi au Nigeria - , le virus de Lassa pourrait gagner de vastes zones d'Afrique centrale au cours des prochaines décennies. Une potentielle expansion géographique que les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité