Pendant trois semaines, la Haute-Meuse retrouve son cours naturel: un spectacle qui n'est visible que tous les cinq ans

La Haute-Meuse vit jusqu’au 17 octobre sa mise en chômage. Un spectacle qui n’est visible que tous les cinq ans. Le cours d’eau baisse de quatre mètres pour permettre des travaux d’entretien.

Namur - La Plante et Yvoir. Depuis le 24 septembre 2022, la Haute-Meuse est mise en chômage. Cette opération consiste à vider la Meuse d’une grande partie de ses eaux entre la frontière française et le barrage de La Plante, à Namur. A Namur et Yvo
©JC Guillaume
Jusqu’au 17 octobre, les riverains de la Haute-Meuse - et les curieux - pourront assister à un spectacle inhabituel, visible uniquement tous les cinq ans. Pour trois semaines, le niveau du cours d’eau baisse de quatre mètres. À certains endroits, on pourra marcher à pied sec...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité